Château Durfort-Vivens Rouge 2014

Margaux, Second Grand Cru Classé. Le Château doit son nom aux Durfort de Duras, puissante famille du sud-ouest qui s'installe à Margaux au XIVe siècle. En 1824, le Vicomte de Vivens ajoute son nom à celui de Durfort. Au cours du XIXème siècle, le vin de la propriété fera ses lettres de noblesse : classé Second Grand Cru de Margaux en 1855, le millésime de 1844 sera vendu plus cher que tous les autres Margaux de même classement et le président des Etats-Unis Thomas Jefferson le placera parmi ses grands crus bordelais favoris. C’est en 1961 que Lucien Lurton acquière le domaine afin de le restaurer, puis il cèdera la propriété en 1992 à l’un de ses fils, Gonzague Lurton, qui assure aujourd’hui l’élaboration d’un grand vin dans le respect de la tradition vigneronne et de l’environnement.
Terroir : 55 hectares de graves qui offrent une maturité précoce et optimale au Cabernet-Sauvignon, alliant finesse et soyeux des tanins, gage de la fraîcheur et de l’élégance caractéristiques des grands Margaux. Encépagement : Cabernet-Sauvignon (70%), Merlot (24%) et Cabernet Franc (6%). Vinification en cuves bois et ciment, élevage en barriques de Chêne (50% neuves).


Plus de détails

46,00 € TTC

Fiche technique

Appellation Margaux
Millésime 2014
Couleur Rouge
Format 75
Titre alcoométrique (% vol.): 13.5
Pays : France
Région Bordeaux
Vigneron Gonzague LURTON
Sous Région Médoc
Cépages : Cabernet Franc - Cabernet Sauvignon - Merlot
Terroir : Graves, argile et sable
Classement: Deuxième Grand Cru Classé
Accord mets-vin : Viandes blanches, viandes rouges saignantes, ris de veau, fromages de vache, desserts chocolatés ou à base de fruits confits assaisonnés.
Service: 17°C

En savoir plus

"Au cours de cette deuxième année en conversion en biodynamie, nous observons déjà les effets bénéfiques des équilibres favorisés de la vigne avec son environnement. Nous vendangeons des raisins sains, riches et très expressifs.
Quelques mois après sa mise en bouteille, le Château Durfort-Vivens 2014 se distingue déjà par une grande richesse au travers de sa robe rubis brillante et intense et de son bouquet complexe et profond. Le nez est impressionnant de pureté, d’intensité et d’éclat. Les nuances de fruits noirs sont en harmonie avec les notes florales, minérales et épicées. L’élevage est déjà remarquablement intégré au bouquet avec de subtiles notes de grains de café et de gousse de vanille. En bouche, ce sont la richesse, la fraîcheur et l’équilibre qui dominent. La texture est gourmande et pulpeuse avec ce qu’il faut de minéralité pour conserver la fraîcheur élégante. La finale, bien que puissante et très longue, séduit par son harmonie et sa suavité. Le mariage avec une cuisine goûteuse et généreuse comme un pot au feu de joue de boeuf ou un Osso Bucco et bien-entendu une assiette de charcuterie ou de fromages exhalera la richesse, l’ouverture et la puissance de ce millésime à ce stade. Bien que ce jeune millésime exprime déjà une très belle ouverture, il a un potentiel de garde très élevé."


Vendanges :
"Chaleur et soleil d’avril sont propices à un départ en végétation rapide et homogène dans tout le vignoble. Le millésime s’annonce très précoce. Les pluies de fin mai ont gêné la floraison des parcelles les plus avancées. Coulure et millerandage sont à craindre pour les jeunes merlots. Heureusement, un temps radieux s’installe avec le mois de juin et la floraison est rapide et très homogène. Le cycle perd son avance en été, en particulier en août avec un temps maussade et exceptionnellement froid par rapport aux normales. La véraison prend du retard. L’été indien s’installe alors comme une bénédiction dès le début septembre et jusqu’à la fin octobre. Les conditions d’une maturation régulière, lente et complète sont réunies et nous pouvons vendanger chaque parcelle à son optimum et sous un ciel clément."


Assemblage :
10% Merlot - 90% Cabernet sauvignon